Les institutions étatiques, le programme d’Alassane Ouattara

Les institutions étatiques, le programme d’Alassane Ouattara

 Lien vers le programme complet

 

Modernisation de l’administration publique

  • Accélération de l’e-gouvernance pour améliorer l’efficacité et l’efficience dans l’organisation de l’administration publique…
  • Réforme de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) afin de renforcer la qualité de la formation et la transparence dans les concours d’accès dans l’administration publique ;
  • Amélioration du fonctionnement et des performances de notre administration par la rétention des talents, l’appel aux compétences des Ivoiriens du secteur privé et de l’extérieur… par voie d’appels à candidatures ;
  • Généralisation des contrats de performances à tous les postes de la haute administration;
  • Décentralisation de l’administration du territoire
  • Généralisation des codes de transparence, de déontologie, d’éthique et de reddition des comptes afin de lutter contre les pratiques de corruption ;
  • Lutte contre les diverses formes quasi institutionnalisées d’absentéisme, notamment pour les raisons sanitaires ou sociales ;
  • Lutte contre la corruption passive à travers la promotion d’une culture de fierté et d’honneur pour le service/devoir bien rendu, pour la disponibilité et la qualité de l’accueil des usagers

Décentralisation et administration du territoire

  • Création de l’Institut National de Renforcement de Capacités des Collectivités Territoriales (INRCCT), du Comité National des Finances Locales (CNFL) et de la réforme de la Fonction Publique Territoriale (FPT) ;
  • Renforcement de la viabilité des collectivités territoriales, à travers la mise en œuvre de dispositions économiques et financières adaptées aux spécificités des collectivités territoriales, la promotion de la parafiscalité et les contributions des entreprises privées et autres taxes ou écotaxes pour le développement des pôles économiques compétitifs ;
  • Facilitation de l’opérationnalisation des services des circonscriptions administratives avec la construction des bâtiments sièges des Conseils Régionaux.

Transformation de la gouvernance

  • Déclaration des biens de tous les hauts responsables de l’Administration ;
  • Création de la maison des citoyens dans tous les bureaux de poste de la Côte d’Ivoire ;
  • La maison des citoyens permettra de regrouper en un seul point toutes les administrations en interaction avec les citoyens pour la réalisation d’actes courant de la vie.
  • Amélioration des infrastructures publiques (Numérique et TIC, Transport, Électricité, Eau, Hygiène et Assainissement, Accès au logements sociaux)

Les mesures clés pour les agents de l’Etat

  • Augmentation du salaire des fonctionnaires en charge des secteurs prioritaires (informaticien, ingénieurs, médecins, architectes, etc.) par définition d’un nouveau profil de carrière et de nouvelles modalités de recrutement ; Nouveaux fonctionnaires :
  • Paiement du salaire dès la fin du premier mois du recrutement ;
  • Paiement des indemnités de retraite, dès la fin du mois suivant le départ à la retraite ;
  • Possibilité de souscription à la retraite complémentaire ;
  • Plus de transparence dans les concours d’entrée à l’ENA ;
  • Gestion informatisée du personnel (messagerie individuelle, transmission électronique des bulletins de salaire, des certificats de prise de service, etc.) ;
  • Construction de logements d’astreinte pour des secteurs spécifiques (santé, police, gendarmerie, douane, enseignants, etc.) ;
  • Acquisition de matériel informatique à coût réduit ou fourniture gratuite de matériel informatique pour les enseignants ou les responsables informatiques.

 

Add Comment