Les cinq piliers du Programme de la Côte d’Ivoire Solidaire d’Alassane Ouattara

Les cinq piliers du Programme de la Côte d’Ivoire Solidaire d’Alassane Ouattara

Lien vers le programme complet

Le Programme de la Côte d’Ivoire Solidaire a 5 piliers :
– Le premier pilier de la Côte d’Ivoire Solidaire, c’est le trio : Paix- Sécurité – Cohésion. Nous allons consolider les acquis sécuritaires, renforcer la cohésion sociale pour que chaque Ivoirien et chaque Ivoirienne se sentent libre et en paix où qu’il se trouvent sur toute l’étendue du territoire national. Pour qu’ils puissent planifier leur avenir, se projeter et investir sereinement. Parce que sans Paix, rien n’est possible.

– Le deuxième pilier de la Côte d’Ivoire Solidaire est la Création d’une Richesse, source d’emploi. Cela passe par la transformation structurelle de notre économie, par l’industrialisation.
Une création partagée de la richesse, portée par nos entrepreneurs, nos grandes entreprises, nos paysans, nos PMEs, nos femmes, nos agriculteurs, nos jeunes, nos artisans de tous les secteurs d’activités.

Aucun Ivoirien, où qu’il se trouve, peu importe ses opinions quel qu’il soit ne sera oublié

Nous allons créer le cadre et les instruments institutionnels pour que les Ivoiriens modernisent et développement leurs activités, afin de tirer la croissance économique dans tous nos secteurs stratégiques, de façon plus durable, plus inclusive en créant encore plus d’emplois.

– Le troisième pilier de la Côte d’Ivoire Solidaire est la création au niveau de chacune de nos régions d’un cadre de vie et d’investissement.
Il va s’agir de renforcer la compétitivité de nos régions par un environnement des affaires plus favorable et des infrastructures économiques de qualité sur toute l’étendue du territoire. Cela va permettre ainsi à chaque Ivoirien et chaque Ivoirienne de prétendre à des conditions de vie décente quel que soit l’endroit où il se trouve sur le territoire national.

– Le quatrième pilier de la Côte d’Ivoire Solidaire est le développement d’une administration plus performante et plus engagée. En effet, notre administration doit changer pour devenir un puissant catalyseur au service du secteur privé, des régions et des citoyens. Un Etat Chef d’orchestre qui organise le secteur productif, désigne des secteurs pour la transformation économique, et accompagne le secteur privé national, y compris les agriculteurs, les artisans et les PME/PMI, dans cet effort. Cela va s’accompagner d’une culture plus forte de responsabilité, de performance, d’un sens aigu de la solidarité, de l’empathie, de la justice, et un dévouement au service de la communauté et du pays.

– Le cinquième et pilier central, c’est l’homme, l’homme au cœur de la Côte d’Ivoire Solidaire. En effet, c’est la finalité mais aussi le moyen pour atteindre l’objectif visé. Il va s’agir de faire de chaque Ivoirien et de chaque Ivoirienne, quel que soit ses origines et ses conditions sociales, un acteur de développement épanoui et contribuant par son travail à la création de richesse et au développement de notre beau pays. Cela suppose qu’il soit en bonne santé, qu’il ait reçu une bonne éducation et une formation en adéquation avec les besoins du marché du travail, qu’il soit imprégné des valeurs nationales et que ses compétences soient valorisées dans la société.

Aucun Ivoirien, où qu’il se trouve, peu importe ses opinions quel qu’il soit ne sera oublié.

Add Comment